Maladies thyroïdiennes et diabète

Maladies thyroïdiennes et diabète

À retenir

  • Malgré un contôle approprié du diabète, de 20 à 25 % des personnes aux prises avec le diabète de type 1 développeront des problèmes thyroïdiens.
  • Ces troubles comprennent la thyroïdite de Hashimoto (hypothyroïdie) et la maladie de Grave (hyperthyroïdie).

Qu’est-ce que la thyroïde?

La thyroïde est une glande située au milieu de la partie inférieure avant du cou. Elle produit des hormones (appelés hormones thyroïdiennes) qui sont importantes pour :

  • la croissance;
  • le contrôle de la température corporelle;
  • la digestion;
  • le poids;
  • l’humeur.

Glande thyroïde

Vue de la glande thyroïde, située à l’avant de la gorge, avec la nomenclature des structures avoisinantes

Tout comme le pancréas en présence du diabète, la thyroïde peut être attaquée par le système immunitaire par l’intermédiaire des protéines appelées anticorps qu’il produit. Cette attaque peut ou bien ralentir le fonctionnement de la thyroïde (hypothyroï​die) ou, dans de rares cas, l’accélérer à excès (hyperthyroïdie). Environ 20 à 25 % des personnes atteintes de diabète de type 1 développeront des problèmes de thyroïde sans égard à leur taux de sucre (glucose) dans le sang ou au moment où remonte le diagnostic de diabète.

Fonction thyroïdienne

Emplacement de l’hypophyse dans le cerveau et de la glande thyroïde dans la gorge et nomenclature

L’hypophyse libère des hormones, notamment la thyréostimuline, qui contrôlent la glande thyroïde. Cette glande libère des hormones qui contrôlent de nombreuses fonctions de l’organisme.

Thyroïdite de Hashimoto (hypothyroïdie)

En présence de la thyroïdite de Hashimoto, le système immunitaire endommage la glande thyroïde, la rendant paresseuse. Une insuffisance de la glande thyroïde s’appelle hypothyroïdie. Parmi les symptômes d’hypothyroïdie, on trouve :

  • le ralentissement de la croissance;
  • le gain de poids;
  • la fatigue ou la paresse;
  • la sécheresse de la peau et des cheveux;
  • des problèmes de concentration;
  • la constipation;
  • les menstruations irrégulières;
  • la faiblesse.

L’insuffisance de la glande thyroïde est détectée par une vérification régulière de la fonction thyroïdienne. Elle consiste à mesurer le taux de thyréostimuline et d’anticorps qui attaquent la thyroïde. La thyréostimuline est une hormone appelée messager chimique qui est fabriquée par une glande du cerveau du nom d’hypophyse​.

Maladie de Basedow (hyperthyroïdie)

La maladie de Basedow survient rarement chez les personnes atteintes de diabète. Il s’agit d’un trouble du système immunitaire qui provoque une suractivité de la thyroïde, celle-ci produisant un excès d’hormones thyroïdiennes. Une hyperactivité de la thyroïde est appelée hyperthyroïdie. Ses symptômes sont :

  • la perte de poids;
  • l’augmentation de l’appétit;
  • les sautes d’humeur;
  • les tremblements et la transpiration;
  • la diarrhée;
  • le gonflement des yeux.

Le traitement habituel de l’hyperthyroïdie est l’administration d’un médicament appelé le méthimazole qui diminue le taux d’hormones thyroïdiennes.

Share This

Comments